La méditation

La méditation a traversé des millénaires. Aujourd’hui, reconnue par la science occidentale, ses bienfaits dépassent de loin ce que nous pouvions imaginer. En effet, la pratique quotidienne de la méditation procure des effets sur l’amygdale, un "noyau" en forme d'amande logée dans le cerveau qui fait partie du système limbique (émotionnelle) responsable des peurs, du stress et du plaisir. Pratiquée dans de nombreux hôpitaux mais aussi des entreprises et des écoles à travers le monde, la méditation nous montre qu’elle peut changer notre rapport à la vie en améliorant la gestion de nos émotions et en facilitant la concentration et la clarté d’esprit.

La méditation qu’est-ce-que c’est ?
Méditer consiste à observer nos pensées, notre corps et ces messages sans chercher à influer dessus. La méditation est une forme de présence ou d’hyper-présence à ce qui se passe en nous comme à l’extérieur de nous. Ainsi, il nous est possible d’accéder à cette part de nous qui observe calmement.
Méditer c’est prendre un temps pour soi, pour se faire du bien, pour s’honorer, pour apprendre à se détendre.

Comment méditer ?
Il n’est pas nécessaire de s’habiller en blanc et d’aller sur une plage déserte ou dans les montagnes Himalayennes pour se faire.
La méditation peut se pratiquer à n’importe quel moment de la journée, il suffit de s’installer dans un endroit calme où l’on ne sera pas dérangé. En journée, il est recommandé d’adopter une position assise, sur une chaise les pieds bien à plat au sol et le dos droit, ou assis dans la position du tailleur, les jambes croisées. À l’heure du coucher, par exemple, vous pouvez adopter une position allongée car si l’endormissement survenait, vous ne dormiriez que mieux.
Notez que le matin nos pensées sont moins actives et nombreuses, par conséquent il peut être plus facile de méditer.

Dans un premier temps, on peut choisir de se concentrer sur les mouvements de notre respiration, c’est à dire le mouvement de notre cage thoracique ou de notre abdomen si l’on pratique la respiration abdominale. On peut également se concentrer sur les sensations de chaleur au niveau du nez à l’expiration et à la sensation de fraîcheur à l’inspiration. L’on peut garder les yeux huis-clos ou les fermer. Cette concentration sur la respiration permet de porter moins d’attention sur le flot de nos pensées. Régulièrement, vérifier que l’on est toujours présents aux mouvements de la respiration.
La visualisation est également un outil puissant à utiliser pendant que l’on médite. On peut visualiser un espace réelle ou imaginaire où l’on se sent parfaitement bien. Un espace qui favorise le calme et la sérénité intérieurs.

Selon ce principe de présence à soi, méditer ne se résume pas à une position, à un moment précis de la journée ou à une attention active de notre respiration mais elle peut s’étendre à nos activités quotidiennes. Se balader dans la nature en étant présent aux odeurs, aux sons, à chacun de nos pas, au ressenti de la chaleur du soleil sur notre peau, au vent dans les cheveux est également une forme de méditation. Cuisiner, prendre une douche ou encore discuter avec une personne peuvent tout autant être des moments d’hyper-présence.

Parfois, on s’engage dans des processus compliqués alors qu’une technique simple comme la méditation peut contribuer à notre bien-être au quotidien.

L'énergie

Mais qu'est ce que c'est?

L’énergie est l’essence du TOUT. L’énergie a toujours été, est et sera toujours. Afin de comprendre ce qu’est l’énergie, considérons les avancées de la science notamment la physique quantique. Initiée dans les années 1915 par Max Planck, physicien allemand, et repris par Einstein et Bohr par la suite (pour ne citer qu'eux), la physique quantique met en évidence que toute particule subatomique (proton, neutron, quark...) est constituée de cordes oscillantes. Comme tout dans cet univers nous sommes constitués d’atomes, nous vibrons, nous oscillons, nous avons notre propre fréquence vibratoire.

Nous sommes constamment en échange énergétique (informationnelle) avec notre environnement. Ces informations interagissent avec nos différents corps qui sont en lien avec nos centres énergétiques :

- le corps physique relié au chakra racine,

- le corps énergétique (éthérique) relié au chakra sacré,

- le corps émotionnel (astral) relié au chakra du plexus solaire,

- le corps mental relié au chakra du coeur,

- le corps causal relié au chakra de la gorge,

- le corps bouddhique relié au chakra frontal (3e oeil)

- le corps atmique relié au chakra coronale

qui sont empreints de notre mode de vie, de nos schémas de pensées, de nos croyances, de nos conditionnements, de nos mémoires, de notre éducation, de nos comportements, de notre façon de nous nourrir et bien plus encore…

 

Quelques notions de neuroscience et de mécanique quantique


Nous avons 60000 pensées par jour (voire plus pour les lève-tôt  ;D ). 90% de nos pensées d’aujourd’hui sont les mêmes que nos pensées d’hier, nous subissons donc des schémas de pensées qui tournent en boucle. La plupart d'entre nous subit un schéma de pensées négatives. En effet, le négatif a 3,5 fois plus d'impact sur nous que le positif. Ce qui induit des comportements engendrés par la peur et le stress.
Voici un exemple très simplifié pour vous aider à comprendre comment fonctionne le cerveau :

Un évènement intervient dans votre vie (vie amoureuse, professionnelle, sociale, financière, etc…) votre cerveau, qui fonctionne en circuit court, l'enregistre et va s'y réfèrer afin de trouver une solution pour répondre à un nouvel évènement à venir. Nous pouvons appeler cela un "programme mental".  Le cerveau se refère seulement à ce qu'il connaît. Cette expérience passée est donc seulement sa référence et non une réalité figée que nous devons subir à nouveau !

Comprenez bien que notre cerveau peut nous empêcher d'avancer simplement à cause de refoulements émotionnels, de pensées négatives liées à nos expériences passées devenues référentes mais qui ne justifient pas d'une impossibilité !

Une loi fondamentale de la mécanique quantique (loi des états superposés) dit : " nous faisons exister et perdurer ce sur quoi nous portons notre attention ";

En conséquence, portons notre attention et notre intention sur les solutions. Chaque difficulté étant une occasion à grandir, à apprendre et à évoluer.
Nous sommes des êtres capables de très grandes choses, pour cela il est nécessaire de dépasser nos blocages et nos croyances qui nous limitent afin d’accéder à notre pouvoir créateur intrinsèque.


La physique quantique appliquée aux soins énergétiques

Tout d'abord, c'est quoi la physique quantique?

La physique quantique est la physique qui étudie l'infiniment petit, le monde microscopique à l'échelle des atomes et plus petit encore.

La physique quantique suscite aujourd'hui beaucoup d'intérêt et d'interrogations chez les physiciens. Malgré qu'ils n'en comprennent pas tous ses secrets, il en ressort tout de même que l'univers quantique bouleverse nos croyances sur la matière. En effet, les lois quantiques démontrent que la réalité n'existerait pas en tant que telle, mais que nous la faisons exister par le regard que nous portons dessus...

Selon Etienne Klein, physicien et philosophe des sciences, la physique quantique n'est pas l'évolution de la physique mais sa révolution. Il pense que la physique quantique par ses "mystères" nous permet d'élargir notre approche philosophique de la vie par de nouveaux questionnements.

Voici 3 lois de la physique quantique qui vont nous permettre de faire le lien avec des applications au niveau de la thérapie:

1. La Théorie des Cordes:

Cette théorie met en évidence que chaque particule subatomique est constituée de cordes vibrantes, oscillantes possédant une fréquence vibratoire propre. Ces cordes sont caractérisées par 2 propriétés fondamentales, elles sont corpusculaires donc matière et ondulatoire donc énergie.

A notre échelle, nous sommes également constitués de ces molécules subatomiques et donc nous vibrons, nous oscillons, nous avons notre propre fréquence vibratoire. Nous sommes à la fois matière et énergie.

2. La Loi de l'Intrication:

Un photon (une particule de lumière) est scindé en 2. Chaque partie de ce photon est séparée de l'autre de plusieurs kilomètres. Toute action appliquée à une de ces 2 particules fait instantanément réagir l'autre particule quelle que soit la distance qui les sépare. Pour illustrer cette loi prenons l'exemple de jumeaux dont l'un ressentirait quand l'autre ne va pas bien.

Le postulat est que 2 particules ayant été en contact restent TOUJOURS "connectées".

A notre échelle et selon la théorie du Big bang, on peut dire que nous sommes tous connectés et que ce qu'on fait aux autres on se le fait à soi et réciproquement et cela malgré la distance.

3. Le Principe de Superposition ou des Etats superposés:

Ce principe découle de l'expérience des fentes de Young. Cette expérience démontre que les particules quantiques n'ont pas de position ni de vitesse définissable avant leur observation c'est à dire qu'elles peuvent être partout à la fois et avoir toute vitesse, elles sont dans des états superposés dits des états de potentialités. C'est l'observation/l'observateur qui les "fige" dans un état désormais définissable. Cette expérience démontre que l'observateur influence le résultat de l'observation.

A notre échelle, on peut dire que nous créons notre réalité par notre façon de l'anticiper par nos croyances à partir d'un champ infini de possibilités.

En d'autres termes, tout est possible car nous actualisons notre présent par notre état de pensée, notre état émotionnel, nos croyances et nos conditionnements.

C'est bien joli tout ça mais à quoi ça sert??

Justement j'y viens! :D

Nous connaissons tous le stress provoqué par notre interprétation négative (on parlera ici plutôt d'énergie de basse fréquence) d'évènements extérieurs. Ce stress diminue nos défenses immunitaires et provoque bon nombre de maladies. 

Le lien de causalité entre un état de stress (fréquence vibratoire basse) et la maladie (fréquence vibratoire basse) est expliqué par le phénomène de résonance. En effet, nous attirons dans notre vie des évènements, des rencontres qui sont en résonance vibratoire avec notre propre fréquence. En d'autres termes, si vous voyez la vie terne et comme une épreuve vous allez vivre, attirer dans votre vie des expériences et rencontres ternes et éprouvantes. Si en revanche, vous êtes positifs et heureux vous allez attirer dans votre vie des expériences positives et heureuses. La vie nous donne raison.

Prenons un autre exemple, celui de l'effet Placébo qui est une parfaite illustration de l'effet de la pensée sur notre corps. La conviction qu'un traitement sera efficace augmente considérablement les probabilités de guérison.

 

Ce phénomène de la pensée agissant sur le corps fonctionne dans tous les contextes de notre vie (santé, relation amoureuse, vie professionnelle, etc...).

La pensée est de l'énergie qui a une fréquence vibratoire. Tout comme les pensées et les émotions, un symptôme, une pathologie ont une fréquence vibratoire propre.

 

Donc quand on élève notre fréquence vibratoire au-dessus de celle de la maladie cette dernière n'a plus d'impact sur nous.

En conclusion, gardez à l'esprit que nous créons notre réalité car nous vivons ce que nous croyons et nos croyances précèdent nos expèriences.

Un adage célèbre dit: "Je crois ce que je vois",

je pense qu'il est plus juste de dire: "Je vois ce que je crois”…   

Pourquoi faire des soins énergétiques?

Presque toute pathologie prend naissance dans nos corps subtils avant d'arriver dans le corps physique.

Notre environnement et notre mode de vie ont une influence sur nos différents corps et peuvent perturber la circulation de l’énergie et nous affaiblir ou nous épuiser et par conséquent provoquer des maladies. 

Les soins énergétiques permettent de renforcer les défenses naturelles et immunitaires et de retrouver notre capacité à vivre notre vie quotidienne plus sereinement, ainsi nous sommes en de bonnes dispositions afin de devenir créateur conscient dans tous les domaines de notre vie.

Quelques conseils afin d'améliorer son quotidien

Voici quelques clés essentielles (essence du ciel) pour augmenter l'ancrage nécessaire pour un meilleur équilibre :

  •      exprimer ses émotions, les émotions refoulées sont les plus fréquentes causes de maladie. Tout ce qui ne s'exprime pas s'imprime.

  •      pratiquer des activités favorisant l'ancrage telles que le sport (yoga, arts martiaux...), l'expression créative (pratique d'un instrument de musique, peinture, poterie, clown, théâtre...), l'expression corporelle, la danse, la biodanza, le chant, le rire, la méditation, des techniques de relaxation, passer du temps avec ses amis, sa famille, se balader et faire des activités en nature, s'occuper des animaux, des plantes, cuisiner…

  •      prendre du plaisir dans chacune de nos activités, se sentir motivé, se maintenir dans un état d'esprit positif

  •      faire attention aux mots que nous utilisons (privilégier des phrases à intentions positives)

  •      être dans la gratitude, remercier la vie pour tout ce que nous avons déjà (nourriture, santé, famille, amis, biens matériels…)

  •      bien se nourrir (attention aux sucres, consommation raisonnée de viande, manger beaucoup de fibres...)

  •      bien respirer (pratiquer des exercices simples et faciles de cohérence cardiaque, de Qi Gong, de la méditation)

  •      faire attention à sa posture (pratiquer du Yoga,...)

  •      respecter son cycle de sommeil

  •      bien se comporter envers soi-même et les autres (bien se considérer, ne pas penser à faire aux autres ce que nous n'aimerions pas que les autres pensent à nous faire)

  •       recevoir des soins énergétiques sur soi et sur son lieu de vie

  •       être à l'écoute de son intuition

       Namasté

       Jocelyn

NEWSLETTER
Recevez les dernières actualités,
articles, vidéos YouTube, conférences, stages et évènements 

Jocelyn Huet

" État d'esprit guérisseur "

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

~ Jocelyn Huet - Voyage Vers Soi© 2017-2020 ~

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now