dandelion-445228_1920.jpg

L'univers du quantique et la thérapie

L’énergie a toujours été, est et sera toujours, elle est l’essence du TOUT, le fondement de toute chose.

Afin de mieux comprendre ce qu’est l’énergie, considérons les avancées de la science notamment la physique quantique. ​

La physique quantique est la physique qui étudie l'infiniment petit, l'univers microscopique (proton, neutron, quark, neutrino...). Initiée dans les années 1920 par Max Planck, physicien allemand, et repris par Einstein et Bohr par la suite. La physique quantique met en évidence que toute particule subatomique (proton, neutron, quark...) vibre. En plongeant au coeur de cet univers microscopique Max Planck découvrit que la plus petite particule observable d’un atome est constituée de cordes oscillantes (théorie des cordes). Comme tout dans cet univers nous sommes constitués d’atomes, nous vibrons, nous oscillons, nous avons notre propre fréquence vibratoire. Nous sommes constamment en échange énergétique (informationnelle) avec notre environnement. Ces informations interagissent avec nos différents corps. La physique quantique suscite encore aujourd'hui beaucoup d'intérêt et d'interrogations chez les chercheurs physicien. Malgré qu'ils n'en comprennent ou n'admettent pas tous ses secrets, il en ressort tout de même que le monde quantique bouleverse nos croyances sur la matière. En effet, les théories, les principes, les lois quantiques tendent à nous faire comprendre que la réalité n'existerait pas en tant que telle, mais que nous la faisons exister par le regard que nous portons dessus...

Selon Etienne Klein, physicien contemporain, la physique quantique n'est pas l'évolution de la physique mais sa révolution. Il pense que la physique quantique par ses mystères nous permet d'élargir notre approche philosophique de la vie par de nouveaux questionnements.

Voici 3 principes de physique quantique qui vont nous permettre de faire le lien avec des applications au niveau de la thérapie.

1. La Théorie des Cordes:

Cette théorie met en évidence que chaque particule subatomique est constituée de cordes vibrantes, oscillantes possédant une fréquence vibratoire propre. Ces cordes possèdent 2 propriétés fondamentales qui les caractérisent, elles sont corpusculaires donc matière et ondulatoire donc énergie.

A notre échelle, nous sommes également constitués de ces molécules subatomiques et donc nous vibrons, nous oscillons, nous avons notre propre fréquence vibratoire. Nous sommes à la fois matière et énergie.

2. La Loi de l'Intrication:

Un photon (une particule de lumière) est scindé en 2. Chaque partie de ce photon est séparée de l'autre de plusieurs kilomètres. Toute action appliquée à une de ces 2 particules fait instantanément réagir l'autre particule quelle que soit la distance qui les sépare. Pour illustrer cette loi prenons l'exemple de jumeaux dont l'un ressentirait quand l'autre ne va pas bien.

Le postulat est que 2 particules ayant été en contact restent TOUJOURS "connectées".

A notre échelle et selon la théorie du Big bang, on peut dire que nous sommes tous connectés et que ce que l'on fait aux autres on se le fait à soi et réciproquement.

3. Le Principe de Superposition:

Ce principe découle de l'expérience des fentes de Young. Cette expérience démontre que les particules subatomiques n'ont pas de position ni de vitesse définissable avant leur observation c'est à dire qu'elles peuvent être partout à la fois et avoir toute vitesse, elles sont dans des états superposés dits des états de potentialités. C'est l'observation/l'observateur qui les "fige" dans un état désormais définissable. Cette expérience démontre clairement que l'observateur influence le résultat de l'observation.

A notre échelle, on peut dire que nous créons notre réalité par notre façon de l'anticiper par nos croyances à partir d'un champ infini de possibilités. En d'autres termes, tout est possible et nous actualisons notre présent par notre état de pensée, notre état émotionnel, nos croyances et notre conditionnement.

C'est bien joli tout ça mais à quoi ça sert??

Justement j'y viens! :D

Nous connaissons tous le stress provoqué par notre interprétation négative (on parlera ici plutôt d'énergie de basse fréquence) d'évènements extérieurs. Ce stress diminue nos défenses immunitaires et provoque bon nombre de maladies. 

Le lien de causalité entre un état de stress (fréquence vibratoire basse) et la maladie (fréquence vibratoire basse) est expliqué par le phénomène de résonance. En effet, nous attirons dans notre vie des évènements, des rencontres qui sont en résonance vibratoire avec notre propre fréquence. En d'autres termes, si vous voyez la vie terne et comme une épreuve vous allez vivre, attirer dans votre vie des expériences et rencontres ternes et éprouvantes. Si en revanche, vous êtes positifs et heureux vous allez attirer dans votre vie des expériences positives et heureuses. La vie nous donne raison.

Prenons un autre exemple celui de l'effet Placébo qui est une parfaite illustration de l'effet de la pensée sur notre corps. La conviction qu'un traitement sera efficace augmente considérablement les probabilités de guérison. Ce phénomène de la pensée agissant sur le corps fonctionne sur tous les plans de notre vie (santé, relation amoureuse, vie professionnelle, etc...). C'est ce qui va nous intéresser dans le cadre thérapeutique.

La pensée est de l'énergie qui a une fréquence vibratoire. Tout comme les pensées et les émotions un symptôme, une pathologie ont une fréquence vibratoire propre.

 

Nous avons 60000 pensées par jour (voire plus pour les lève-tôt  ;D ). 90% de nos pensées d’aujourd’hui sont les mêmes que nos pensées d’hier, nous subissons donc des schémas de pensées qui tournent en boucle. La plupart d'entre nous subit un schéma de pensée négatif. En effet, le négatif a 3,5 fois plus d'impact sur nous que le positif, c'est ce que l'on appelle le biais de négativité. Ce qui induit des comportements engendrés par la peur et le stress auxquels nous nous identifions.
Voici un exemple pour vous aider à comprendre comment fonctionne le cerveau:

si vous n'avez pas atteint un de vos objectifs lors d'un précédent projet (vie amoureuse, relation professionnelle, etc…) votre cerveau va vous conditionner à penser que votre nouveau projet risque d'échouer également car il se réfère à ce qu’il connaît déjà c.à.d. une expérience passée qui n’est pas parvenue à son terme pour quelque raison que ce soit, ce qui, entendons nous bien, est tout à fait FAUX! C’est seulement sa seul référence! Donc comprenez bien que notre cerveau peut nous empêcher d'avancer simplement à cause de pensées, également appelées représentations mentales, négatives liées à nos expériences passées devenues référantes mais qui ne justifient pas d'une impossibilité! Ce ne sont que des représentations mentales qui n'ont de valeur que l'importance que nous leur accordons, rien de plus!

Une loi fondamentale de la mécanique quantique dit: "nous faisons exister et perdurer ce sur quoi nous portons notre attention" donc pensons positivement et concentrons nous sur les solutions. Chaque difficulté étant une occasion à grandir, à apprendre et évoluer.
Nous sommes des êtres capables de très grandes choses, il nous est donc nécessaire de dépasser nos croyances qui nous limitent afin d’accéder à notre pouvoir créateur intrinsèque.


Des techniques simples permettent de modifier nos schémas de pensées c.à.d. nos pensées liées à notre passé auxquelles notre cerveau se réfère. Notez bien que notre cerveau ne fait pas de différence entre une situation vécue et une situation imaginée de toutes pièces, donc prendre du temps pour se projeter dans des situations heureuses, joyeuses, dans des expériences agréables, visualiser nos projets aboutis et d'en ressentir pleinement les émotions permet à notre cerveau de se référer à ces situations positives plutôt qu'aux situations négatives du passé. Cette technique répétée plusieurs fois par jour, même 1 minute, permet de créer de nouveaux réseaux neuronaux, de “reprogrammer” notre inconscient. Alors notre état d’esprit change et nous attirons dans notre vie des rencontres et expériences positives, épanouissantes qui sont en résonance avec notre état d’esprit qui s’ouvre et devient de plus en plus positif.
 

En conclusion, gardez à l'esprit que nous créons notre réalité car nous vivons ce que nous croyons.


Une phrase célèbre dit : "Je crois ce que je vois", je pense qu'il est plus juste de dire : "Je vois ce que je crois”…

Je vous souhaite du Bonheur sans limite.​

Jocelyn